Perdre du poids avant une réduction mammaire ?

Posted on Posted in Infos pratiques

La plupart des femmes désirant réaliser une réduction mammaire se pose la question de savoir si elles doivent impérativement perdre du poids avant d’envisager cette solution. Cela va dépendre de plusieurs facteurs, et notamment de la surcharge pondérale de la personne.

Dans quel cas un régime est conseillé ?

Si la patiente possède une surcharge pondérale assez importante, qui est supérieure à environ 10kg, alors dans ce cas il est conseillé de réaliser un régime afin de pouvoir perdre du poids. Cela permettra d’une part de diminuer la taille et le poids de sa poitrine, pouvant ainsi limiter voire venir à bout des problèmes qui l’avaient poussé à envisager la chirurgie (mal de dos…). D’autre part, si la patiente perd du poids avant de procéder à une réduction mammaire, cela permettra à l’opération d’être d’autant plus efficace puisque si l’opération avait été faite avant la perte de poids, cela en aurait réduit le bénéfice puisque la poitrine aurait pu facilement retomber après la perte de poids.

Dans le cas d’une surcharge pondérale de moins de 10kg, alors le recours à un régime avant l’intervention n’est pas nécessaire. En effet, la perte de poids ne s’accompagnera généralement pas d’une réduction du volume de la poitrine. La perte de poids ne sera également pas suffisante pour engendrer un affaissement de la poitrine. Afin de suivre l’évolution de votre perte de poids, nous vous conseillons la balance pèse personne impédancemètre connecté à votre smartphone en vente chez Robe-materiel-medical.com

Comment le mettre en place ?

Si votre surcharge pondérale est supérieure à 10kg, alors vous aurez besoin de réaliser un régime qui vous permettra de perdre du poids petit à petit, limitant ainsi le risque de voir votre poitrine tomber suite à une perte de poids trop rapide. Pour cela il faut tout d’abord changer les mauvaises habitudes alimentaires que vous avez prises au fil des années et réintégrer des aliments peu caloriques est bons pour la santé : les légumes et les fruits, la viande et le poisson… Vous pouvez pour cela vous munir d’équipements culinaires qui vous permettront de cuisiner plus facilement des choses saines (blenders, robots de cuisine…). Il est aussi conseillé de pratiquer une activité physique régulière. Le mieux étant de marcher pendant au minimum 30 minutes par jour et de pratiquer un sport au moins une fois par semaine.