Peaufiner la forme des seins avec l’augmentation mammaire

Posted on Posted in Bons soins

Finies les allures garçonnières, l’implant mammaire demeure envisageable grâce à l’avancée de la technologie de la chirurgie esthétique. Afin de remodeler la forme des seins, bon nombre de femmes se lancent à l’intervention. Avoir une poitrine adaptée à sa silhouette constitue un défi à relever.

Comment se déroule l’opération ?

Il s’agit de poser des prothèses appropriées pour gagner en volume. Lorsque le relâchement des seins s’avère important, par exemple à cause d’un amaigrissement ou de la grossesse, le spécialiste suggère de faire en même temps une plastie mammaire. En un mot, ce traitement permet de remonter le torse.

La première consultation se déroule comme une simple formalité renseignant sur les antécédents médicaux. L’interrogation détient comme but d’écarter toute contre-indication comme un trouble de coagulation ou cardiaque. Il s’agira d’examiner le buste, la taille et l’aspect des mamelons. À partir de ces observations, le spécialiste peut proposer l’agrafage adéquat selon le cas du particulier. Suivant les besoins du patient, celui-ci peut choisir entre différentes sortes de prothèses, mais les plus appréciés constituent les implants remplis avec un gel de silicone. Ces derniers donnent un résultat plus naturel à la vue comme au toucher.

Ensuite, l’examen de l’anesthésiste s’effectue au plus tard 48 heures avant l’action. L’hospitalisation se fait en deux jours et la nuit après l’opération. Cette dernière dure environ une cinquantaine de minutes, sous anesthésie générale. Dans l’optique de prévenir le risque de phlébite, la patiente a la possibilité de porter des bas de contention pendant toute l’intervention. Cette dernière a lieu en position semi-assise afin de mieux surveiller la symétrie et le placement des prothèses. A noter qu’il faut attendre un an pour la cicatrisation.

Avantages de l’augmentation mammaire

Une fois la procédure terminée, les poitrines sont gonflées et deviennent même plus grossses quand l’œdème disparait dans les semaines qui suivent. La femme n’a pas à attendre des mois pour voir les premiers effets. De plus, elle peut choisir la taille de ses seins ainsi que leur forme. Le docteur ne peut pas imposer sauf si les exigences de la patiente ne conviennent pas aux différents paramètres médicaux. Sinon elle a le contrôle absolu sur le résultat souhaité après l’action chirurgicale.

Au lieu de vivre une petite poitrine comme un handicap, il demeure possible de se sentir mieux dans sa peau grâce à l’implantation.

Par exemple, pour une augmentation mammaire lyon, il semble plus conseiller de réaliser les recherches de spécialistes dans la région. Ceci afin de limiter les déplacements éventuels. Avec internet il sera facile de localiser les établissements proches de chez soi.