L’implant mammaire est-il remboursé par la Sécurité Sociale ?

Posted on Posted in Infos pratiques

chirurgie

La pose de prosthèses mammaires en gel de silicone ou autre peut être remboursée par la Sécurité Sociale. Mais toutes les patientes ne seront pas remboursées, car il y a des conditions à respecter pour bénéficier d’un éventuel remboursement. Voici tout ce que vous devez savoir. C’est un gros avantage car le prix d’un implant mammaire est élevé.

Implant mammaire : dans quel cas vous serez remboursée ?

Il existe plusieurs raisons de s’orienter vers un implant mammaire en vue de l’augmentation du volume des seins. La Sécurité Sociale prend en compte la raison qui vous pousse à le faire avant de rembourser. Cela veut dire que toutes les raisons ne sont pas valables pour la Sécurité Sociale. De ce fait,le remboursement des implants mammaires est possible chez les patientes présentant une asymétrie majeure au niveau des seins. L’asymétrie mammaire se manifeste par une différence de forme entre les deux seins. Vous remarquez qu’un sein paraît plusgros que l’autre.La Sécurité Sociale prend en charge le cas où cette asymétrie est fortement visible.

Le remboursement des implants mammaires est également assuré par la Sécurité Sociale si vous avez une agénésie mammaire. Cette dernière se traduit par une absence de seins chez la patiente.Elle est mal vécue par les personnes concernées. Dans tous ces cas cités, les prothèses mammaires peuvent aider à retrouver de beaux seins. De plus, vous allez vous faire rembourser par la Sécurité Sociale. Il ne faudrait donc pas hésiter àe ntreprise un implant mammaire si vous faites partie des personnes concernées.Mais il y a des démarches à suivre pour bénéficier du remboursement.

Les différentes démarches à entreprendre pour être remboursées

Le prix de l’augmentation mammaire est cher. La prise en charge de l’intervention par la Sécurité Sociale est possible dans plusieurs cas. Toutefois, vous devez mener certaines démarches en vue d’obtenir un remboursement. Il faut que la patiente obtienne une prescription de la part du médecin qui la traite.Par ailleurs, vous devez accepter de vous faire dans un établissement de santé public.Il faut aussi obtenir l’accord préalable du médecin-conseil. Sans oublier que vous devez constituer un dossier. Celui-ci inclus un devis bien détaillé établi par un chirurgien esthétique.Vous serez remboursée intégralement par la Sécurité Sociale si vous décidez de pratiquer l’intervention de l’implant mammaire dans un hôpital public. Bien sûr, il est possible de s’orienter vers une clinique privée pour la mise en place d’un implant mammaire.Vous pouvez être remboursée, mais de façon partielle. Ici, c’est le patient qui va prendre en charge tous les dépassements d’honoraires.

Ce que la Sécurité Sociale ne prend pas en charge

Une demande de remboursement peut être acceptée ou refusée par la Sécurité Sociale. Les frais seront remboursés dans le cas où la demande est acceptée.Bénéficier d’un remboursement ne veut pas dire que vous n’allez rien débourser pour l’augmentation mammaire. Il faudra prendra prendre en charge le forfait hospitalier, les honoraires en plus, etc. Il est possible de faire intervenir la mutuelle pour le remboursement du montant que la Sécurité Sociale ne rembourse pas. Pensez-y !