Les différents procédés pour remonter les seins

Posted on Posted in Infos pratiques

La taille des seins constitue souvent une source de complexe pour de nombreuses femmes. Cette partie de la poitrine peut être jugée trop petite ou volumineuse. Il existe même des cas où les dames remarquent un affaissement après avoir atteint un certain âge. Pour y remédier, elles viennent en nombre auprès des cabinets spécialisés dans la chirurgie esthétique. La chose à savoir est que plusieurs techniques peuvent être appliquées pour remonter les seins. Le procédé dépendra principalement de la chute observée.

Quelle méthode pour une chute des seins et de volume ?

Les patientes peuvent être confrontées à deux situations distinctes. D’une part, elles constatent la chute du sein, mais n’envisagent pas de revoir le volume. Dans ce cas-ci, la solution indiquée est le lifting mammaire. L’approche est préconisée pour les femmes ayant récemment perdu plusieurs kilos. En effet, les peaux en dessous de l’aréole se déplacent au-dessus de l’abdomen d’où l’étirement. La mastopexie consiste à révoquer la peau en excès. L’aréole est donc à nouveau détendue. Le point négatif est que les cicatrices restent visibles après l’intervention. Il est possible de voir par exemple les marques autour de l’aréole ou celles en forme de la lettre T. L’opération est réalisée sous anesthésie générale.

Comment remonter les seins en ajoutant du volume ?

Les femmes veulent parfois remonter les seins tout en apportant du volume. Dans cette circonstance, le procédé dépendra de l’ampleur de la chute. À un stade avancé, il est essentiel de combiner en même temps le lifting mammaire et l’ajout d’une prothèse. À noter que la matière graisseuse est destinée pour augmenter le volume mammaire. Si les dégâts sont minimes, il suffit tout simplement de mettre en place des prothèses. Cela implique que les cicatrices en T ne seront plus nécessaires afin de préserver l’esthétisme. En fait, la coupure se fera uniquement à l’aide d’une seule incision verticale. L’objectif est seulement de concevoir une cavité pour insérer les silicones. En gagnant en volume, les seins remonteront de façon automatique.

Quelle technique pour remonter et réduire le volume des seins ?

Quand le volume est suffisant. Il n’y a pas beaucoup de modifications à accomplir. En d’autres termes, une simple mastopexie est largement satisfaisante. Il arrive également que la patiente décide d’une réduction mammaire pour diverses raisons. Le but de l’opération est d’abaisser le volume de la glande mammaire. L’acte est opéré grâce à la chirurgie des seins Aix en provence. Il s’agit d’ailleurs d’une manière pour remettre les seins dans leur position initiale. Dans les deux cas, l’opération est prise en charge avec une mutuelle santé. Il faudrait toutefois remplir quelques conditions. Il est notamment nécessaire de prouver que la chirurgie a pour vocation de résoudre une malformation congénitale. Dans le cadre d’une réduction mammaire, 300 grammes de glande devront être prélevés pour espérer une aide financière. Si la femme présentait une forte poitrine, elle sera obligée d’ôter près de 1 kg. La technique se nomme alors gigantomastie.

En conclusion, l’opération des seins a pour but d’affermir les seins après un délabrement. Il est possible que la patiente éprouve l’envie d’augmenter ou de réduire le volume mammaire. Il est donc conseillé de demander le besoin réel des clientes lors de la consultation tout en expliquant l’apparition de cicatrices. Les techniques employées varieront selon le constat